Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 07 décembre 2017

Tin-Tin au Con-Go...

Mais il va pas bientôt nous lâcher, le gros Tin-Tin, Louis-Georges de son prénom, président du CRAN et autres officines de même tabac ! Grenouille de bénitier sociétal qui se veut aussi grosse que le bœuf, le voilà qui se prend pour Jupiter soi-même et ouvre sa grande gueule tous azimuts…
Déjà, créer un machin qui s’appelle le Conseil Représentatif des Associations Noires, ça fait doucement rigoler pour un antiraciste de haute volée qui trouve rien d’autre que de s’autodéfinir comme « noir », réduisant ainsi l’humanité à une couleur de peau, à quelques cellules mélanochromes plus ou moins actives, en admiration irrépressible et inconditionnelle sans doute à l’égard de l’oeuvre impérissable de Pierre Soulages !
Au passage, imagine-t-on quelque identitaire à peau claire créant le CRAB ? Et le Tin-Tin grimpant alors aux rideaux et ameutant la planète entière contre les abominables fascistes !
Bref… Mister Tin, donc, ces jours-ci, se fait remarquer en demandant au CSA de casser Ruquier et Moix (que je casserais volontiers d’ailleurs, mais pour de tout autres raisons..) sous prétexte que Moix semble avoir quelque amitié coupable avec Colbert et Napoléon, qu’il aurait mis quelques bémols à la vision tinesque de l’esclavage comme crime contre l’humanité et aurait suggéré qu’on pourrait peut-être contextualiser tout ça pour éviter d’introduire de l’anachronisme dans ce qui est essentiellement chronologie : l’Histoire.
Et dans la foulée, GLT appelle « une fois de plus France Télévision à programmer davantage d’émissions sur l’esclavage et la colonisation pour lutter contre l’ignorance, le révisionnisme et le négationnisme qui gangrènent la société française »… Fermez le ban !
Mais tout à fait, cher Georges-Louis, tout à fait, on pourrait d’aileurs y inviter vite fait Olivier Grenouilleau qui est sans doute l’historien le mieux informé sur ce sujet, ( cf son ouvrage : Les Traites Négrières ), on pourrait y parler enfin des traites orientales pratiquées par les ressortissants des pays musulmans, on pourrait y parler des premières traces d’esclavage des Noirs dans l’Egypte pharaonique et donc décider de détruire les pyramides, idem pour les Grecs et les Latins, et on pourrait alors joyeusement détruire le Parthénon et le Colisée, on pourrait y parler des centaines de milliers de Noirs qui se sont faits les complices et les pourvoyeurs de « chair nègre » auprès des esclavagistes et qui, c’est con, avaient oublié d’adhérer au CRAN, et peut-être même, cher Tin-Tin, en grattant un peu profond et en remontant la chronologie, qui sait si on irait pas tomber sur un de tes arrière-arrière grands-pères ou grands-oncles tin-tinnabulants qui aurait un peu traficoté dans ce genre de négoce et dont il faudrait brûler la mémoire et le nom en place publique afin de purger la planète de cette monstrueuse espèce… Et tiens, Tinou, on va même se la jouer grand prince : on te laissera le soin de craquer la première allumette…

Commentaires

_La traite des nègres sous l'Ancien Régime_ de Liliane Crété n'est pas mal non plus, sur ce sujet.

Écrit par : Nada | vendredi, 08 décembre 2017

Merci pour la référence...

Écrit par : lou | vendredi, 08 décembre 2017

Écrire un commentaire