Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 25 mars 2017

Madame Angot... Opérette de Charles Lecoq !!

Pigiste de Libé
pour cent mille biff’tons
ell’ voulait se payer
le candidat Fillon.
Du bon côté du manche,
bien que sodomisée,
comme elle a carte blanche
ell’ va se déchaîner

Impolie, pas très jolie,
possédant un gros magot,
assez veule, grande gueule,
telle était Christine Angot.

Sur ses chevaux ell’ monte
se donnant de grands airs :
« Dis, Fillon, t’as pas honte
de ces costards offerts,
de Pénélop’ fictive
et des deux avocats ? »
Prends ça dans les gencives
la justicièr’ c’est moi…

Foll’ de rage, elle bave
et monologue plein pot,
mêm’ Pujadas ne peut faire
reculer Christine Angot.

On eut aimé l’entendre
sur la perruque à Flamby
mais elle est un peu trop tendre
pour charger la Socialie.
Et la blanche justicière,
par Marine terrorisée
va vit’ toucher le salaire
de son show télévisé.

Impolie, pas très jolie,
possédant un gros magot,
assez veule, grande gueule,
telle était Christine Angot…








Écrire un commentaire