Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 avril 2017

Vive les Journalistes !!

Une fois n’est pas coutume, oyez donc, braves gens, ce cri inhabituel de votre Lou préférée qui en est toute retournée : « Vive les Journalistes ! »
Enfin, bon, attention, pas tous bien sûr… mais deux, aujourd’hui, y a à peine une heure, sur France 3 Provence-Alpes (c’est là qu’il faut aller y voir de toute urgence : http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/videos ), deux journalistes pour une fois tout simplement honnêtes… Deux journalistes qui semblent n’avoir rien à voir avec les ordures partisanes et sectaires genre Pujadas, Bouleau, Pulvar, Demorand, Joffrin, Bourdin, etc… deux journalistes qui interviewent Marine Le Pen tranquillement, sans le rictus obligatoire ni la pince à linge collée sur le tarin, tranquillement, dans la sérénité, sans pour autant lui servir la soupe mais sans non plus chercher à tout prix le buzz qui tue, le scoop qui tape, sans chercher à la faire déraper, sans lui couper la parole toutes les trois secondes, deux journalistes qui lui demandent tout simplement d’expliquer son programme, ses mesures… bref, ce qui devrait être l’ordinaire et le normal de ce métier qui pourrait alors, peut-être, redevenir ce qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être : un vrai métier d’information, d’éclaircissement, d’explication et de débat pour une fois véritablement démocratique…
Notez bien le nom de ces deux exceptions remarquables : Henri Migout, pour FR3 et Laurent Vareille pour France-Bleu… Et soyez attentifs, ça m’étonnerait pas que les épurateurs fous de la bien-pensance médiatique les envoient vite se fader les chiens écrasés au fin fond de la Creuse pour leur apprendre à respecter les codes et consignes de la pensée unique... Beuark… !
Ah ! Soyez gentils, faites donc suivre le lien le plus possible, histoire de montrer au populo le visage apaisée d'une femme d'Etat...

Écrire un commentaire